Jeux de calcul



Introduction

« Jeux de calcul » est un jeu de mathématiques éducatif créé par André Normandeau.

Gagnant du concours APOLOG 1987 organisé par le Ministère de l'éducation du Québec en collaboration avec l'AQUOPS[1], ce jeu a été distribué à toutes les écoles du Québec. Une version Anglaise intitulée « Computa games » a également été réalisée.

« Jeux de calcul » est composé de 3 niveaux de jeu d'addition, 2 de multiplication, et un dernier utilisant les quatre opérateurs (+ - ÷ x). Les différents jeux le composant sont expliqués ci-dessous.

[1] Association Québécoise des Utilisateurs de l'Ordinateur au Primaire et au Secondaire

goto top Retour en haut


Jouer en ligne


Démarrer le jeu

(S'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou onglet)
Version WEB 2016-04-20 (Fidèle à la version 3.0, mais avec quelques améliorations (ou déviations):

  • La souris est supportée. (Dans les menus et pour placer un jeton sur la grille)
  • Il est possible d'utiliser la touche ESCAPE pour reculer dans les menus ou mettre fin à une partie.
  • La langue peut être changée. (Option dans le menu principal)
  • Pas de menu du professeur ni de fonctions d'enregistrement des résultats.
  • Moins de demandes de confirmation lors de la saisie des noms.
  • Permet d'utiliser un nom de plus que 3 lettres dans les jeux ADDIC et MULTIC.
  • Permet d'appuyer sur une touche pour faire disparaître certains messages plus rapidement en jeu.
  • Menus un peu plus colorés et uniformisation des menus et questions avant le jeu.


La version en ligne est rendue possible par em-dosbox. Cette technologie est la même qu'utilisée par l'archive de jeux MS-DOS de archive.org

goto top Retour en haut


Téléchargement

Le jeu n'est pas présentement disponible en téléchargement.

goto top Retour en haut


Les jeux

« Screenshot »Nom du jeuCaractéristiques

ADDIC I
  • 3 Dés
  • Grille 7x7, cases numérotées de 1 à 10
  • Additions et soustractions
  • Une seule équation

ADDIC II
  • 3 Dés
  • Grille 7x7, cases numérotées de 6 à 18
  • Additions et soustractions
  • Une seule équation
  • Le premier joueur à faire une ligne de 4 gagne

ADDIC III
  • 3 Dés
  • Grille 7x7, cases numérotées de 1 à 20
  • Additions et soustractions
  • Deux lignes d'équation

MULTIC I
  • 4 Dés
  • Grille 7x7, cases numérotées jusqu'à 48.
  • Multiplications seulement (inférieures à 54)
  • Une seule équation

MULTIC II
  • 4 Dés
  • Grille 7x7, cases numérotées jusqu'à 72.
  • Multiplications seulement (jusqu'à 9x9)
  • Une seule équation

LES TROIS DÉS
  • 3 Dés
  • Grille 10x5, numérotée de 0 à 49 (en ordre)
  • Deux lignes d'équation
  • Pointage selon jetons à proximité

goto top Retour en haut


Petite histoire de « Jeux de Calcul »

André Normandeau était à l'époque (début 80) conseiller en Mathématiques et trouvait qu'on ne jouait pas assez avec les nombres. S'inspirant d'idées provenant de revues américaines, il construisit des jeux de table qui furent aussitôt mis à l'essai par ses collègues enseignants.

Il s'agissait de lancer ses dés et d'en utiliser les chiffres dans une équation pour pouvoir placer son jeton à un endroit stratégique sur une grille numérotée, la victoire appartenant au premier joueur qui formerait une ligne.

Bien que tel quel il s'agissait d'un concept d'une indiscutable valeur éducative et ludique, un défaut fut révélé: L'absence de contrôle. Car il était tout à fait possible qu'un élève se trompe dans un calcul et dépose son jeton au mauvais endroit, et ce sans que les autres joueurs, tous autant débutants en arithmétique, ne s'en rendent compte...

Réalisant qu'un ordinateur comblerait parfaitement cette lacune, il s'initie à la programmation BASIC sur Commodore 64 puis crée le jeu qui évoluera d'abord quelques années, testé par ses enfants (qui savaient bien faire des manipulations imprévues exposant des bugs) et même par un professeur ayant un Commodore 64 dans sa classe. Le jeu est éventuellement converti à GW-Basic pour pouvoir tourner sur PC.

Un jour un collègue lui montre une lettre annonçant un concours de logiciel (APOLOG) organisé par le Ministère de l'Éducation du Québec en collaboration avec l'AQUOPS (Association Québécoise des Utilisateurs de l’Ordinateur au Primaire et au Secondaire). Il se dit « pourquoi pas? » et soumet son jeu.

Il reçoit un appel quelques mois plus tard, alors qu'il a pratiquement oublié le concours. On lui demande s'il sera présent au congrès lors duquel les résultats du concours seront annoncés, en précisant qu'un au minimum sa présence dans la salle est souhaitée pour l'annonce, car il est parmi les finalistes!

Son jeu remporte le premier prix pour le niveau primaire du concours, une subvention pour que le jeu soit édité et distribué dans toutes les écoles du Québec.

goto top Retour en haut


Distribution par Logidisque inc.

L'éditeur choisi pour Jeux de Calcul était la société Logidisque inc., connue également pour le jeu Mimi la fourmi et plus tard le correcteur d'orthographe Hugo plus. Voici quelques photos d'un exemplaire de l'emballage d'origine.



Le prix établi pour le jeu par l'éditeur était 49,95$ CAD en 1990, ce qui équivaudrait environ à 82,58$ en dollars d'aujourd'hui[1]. Pour un parent souhaitant faire l'acquisition du jeu pour ses enfants, c'était vraisemblablement une sérieuse barrière, considérant que M. Normandeau, l'auteur du jeu, m'a confié n'avoir jamais entendu parler de ventes.

Une consultation au registraire des entreprises du Québec indique que Logidisque inc. n'existe plus depuis 2001.


[1] L'équivalence en dollars d'aujourd'hui a été estimée avec la Feuille de calcul de l'inflation de la banque du Canada.

goto top Retour en haut


Pourquoi cette page

Je ne suis pas l'auteur de ce jeu, mais j'ai créé cette page. Voici pourquoi:

Je me souviens avoir joué à ce jeu en 1990 ou 1991, alors que j'étais en troisième année du primaire et que nous utilisions les ordinateurs de l'école pour la première fois. Bien que j'avais perdu la partie, j'ai dû être impressionné car même si je ne crois pas y avoir joué si souvent au primaire, je n'ai jamais oublié le nom de l'auteur, ce qui m'a permit de le rencontrer début 2016 et de finalement revoir ce jeu.

Bien que visuellement modeste par les standards d'aujourd'hui, Jeux de calcul demeure un excellent jeu auquel faire jouer ses enfants. Je trouvais dommage qu'il ne semblait y en avoir aucune trace sur internet, situation malheureusement partagée par beaucoup de logiciels créés et distribués principalement au Québec. Ce jeu à mon avis mérite sa page dans l'histoire de l'informatique au Québec et fait partie à mes yeux d'un effort historique pour mettre les ordinateurs au service de l'éducation. Cela mérite certainement d'être préservé.

Avec l'accord de l'auteur et en pensant à tous ceux qui s'en souvenant l'ont peut-être cherché pour y rejouer, j'ai créé cette page afin de rendre le jeu accessible à nouveau et éviter qu'il soit oublié.

goto top Retour en haut


Notes légales

Ce logiciel semble être un « Abandonware » (Logiciel abandonné) puisqu'il n'est plus édité depuis un bon moment et son éditeur (Logidisque) n'existe plus. Comme en plus ce jeu est destiné à une plateforme désuète, il me semble raisonnable de penser que si jamais les droits ont été transférés à une quelconque entité qui existe encore aujourd'hui, l'entité en question n'a probablement pas l'intention d'exploiter ce jeu commercialement.

C'est donc sans mauvaises intentions que je rends ce jeu disponible dans un but non commercial, dans un soucis de préserver un artefact important à mes yeux qui a diverti de manière utile des milliers d'étudiants de ma génération et dans l'espoir qu'il soit redécouvert par la suivante.

goto top Retour en haut


Les marques de commerce utilisées dans ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
Copyright © 2002-2017, Raphaël Assénat
Site codé avecSite codé avec vimDernière mise à jour: 20 Avril 2016 (Mercredi)